Une icône au milles visages Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Sélection TV

  • L’Américaine Meryl Streep est sans conteste une star du cinéma mondial. Avec trois Oscars, neuf Golden Globes, deux BAFTA Awards et une multitude d’autres prix, l’inoubliable Miranda du Diable s’habille en Prada a su faire les bons choix.

    Meryl Streep, mystères et métamorphoses, de Charles-Antoine de Rouvre, dresse le portrait de l’une des actrices les plus talentueuses et respectées de sa génération. Née en 1949 dans une banlieue du New Jersey, Meryl Streep s’imagine devenir cantatrice grâce à son joli timbre de soprano. Mais, diplômée de l’école d’art dramatique de l’Université de Yale, elle fait ses premiers pas sur les planches à New York avant de se tourner vers le septième art. Véritable légende du cinéma, elle a su conquérir le cœur du public avec son charisme et son incroyable capacité à se métamorphoser à l’écran et à incarner pleinement ses personnages. Meryl Streep se fond dans n’importe quel rôle avec une facilité déconcertante. Elle intègre si bien la personnalité de ses personnages qu’on en vient à oublier que c’est elle qui est à l’écran. De Johanna Kramer à Karen Blixen en passant par la Polonaise Sophie ou Margaret Thatcher, l’Américaine a prouvé qu’elle pouvait tout jouer.

    Les bons choix

    Sa carrière s’étend sur plusieurs décennies et couvre aussi bien des drames intenses que des comédies légères. Sa filmographie prouve combien Meryl Streep a su faire les bons choix pour suivre une trajectoire hors norme. Malgré trois Oscars, neuf Golden Globes, deux BAFTA Awards et toute une série d’autres récompenses, la star a su garder sa simplicité et sa part de mystère. Tout juste sait-on que, mère de quatre enfants, elle est mariée avec le sculpteur Don Gummer. Icône du cinéma moderne, Meryl Streep est aussi connue pour son engagement et ses prises de positions sociales et politiques. Elle n’hésite pas à user de sa notoriété pour soutenir des causes comme l’égalité des sexes, l’environnement et l’éducation pour tous. Ce documentaire français nous invite à suivre ses traces à travers des extraits de films et d’interviews. 

    Articles en relation


    Cannes: Jury oecuménique

    En 1974, le Jury œcuménique du Festival de Cannes, qui se termine le 25 mai, remettait son premier trophée. Il a depuis distingué une longue liste de films pour leurs qualités artistiques, humaines et spirituelles.


    L’au-delà au cinéma

    L’au-delà occupe la place centrale de la 9e édition d’Il est une foi, le rendez-vous cinématographique de l’Eglise catholique romaine à Genève. Du 1er au 5 mai, le festival explore les multiples facettes de la vie après la mort à travers une sélection de films cultes enrichie de débats et d’invités.


    La lumière du Christ dans les salles obscures

    The Chosen, série américaine sur la vie de Jésus, rencontre un succès dans le monde entier. En Suisse romande aussi, où elle a été projetée pour la première fois dans des salles de cinéma. Aigle (VD) a récemment accueilli quelques dizaines de spectateurs.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    L’adieu au rêve

    16-07-2024

    L’adieu au rêve

    Un jeune amateur de sport à la fin des années 1990 en Valais pouvait tout imaginer. Un feu d’artifice au-dessus de Valère et de Tourbillon plus imposant que celui du...

    Les oubliés des Jeux

    16-07-2024

    Les oubliés des Jeux

    Les perturbations politiques l’ont fait un peu oublier, mais Paris accueille dans quelques jours les Jeux olympiques d’été. Apparemment peu enthousiaste, la population redoute le chaos, quand d’aucuns parlent déjà...

    Dans nos campagnes (3/7): Le damasson, pépite à transformer

    16-07-2024

    Dans nos campagnes (3/7): Le damasson, pépite à transformer

    Le Valais a l’abricotine et Zoug le kirsch; le Jura a la damassine. Protégée par une AOP, cette eau-de-vie montre que le produit transformé compte parfois plus que le fruit...

    Maison de quartier aux Grottes

    16-07-2024

    Maison de quartier aux Grottes

    Depuis 28 ans, l’équipe de l’association de quartier Pré en bulle, à Genève, déploie toute sa créativité pour renforcer les liens sociaux et amener les habitants à se rencontrer. Des...

    150 d’impressionnisme: Louise Breslau

    16-07-2024

    150 d’impressionnisme: Louise Breslau

    Ayant grandi à Zurich avant de faire carrière à Paris, Louise Catherine Breslau (1856-1927) peut être considérée comme l’artiste impressionniste suisse la plus fameuse. Au MCBA de Lausanne, on admire...

    Saint-Loup soigne sa mue

    16-07-2024

    Saint-Loup soigne sa mue

    Santé et spiritualité ont fait la réputation du plateau situé sur les hauts de Pompaples. Pour ne pas la perdre, la communauté religieuse qui s’y est installée en 1852 doit...

    Synode: déceptions à prévoir

    16-07-2024

    Synode: déceptions à prévoir

    La dernière étape du chemin synodal lancé par François ne répondra pas aux attentes de certains milieux. L’Instrumentum laboris qui servira de base de travail aux discussions de cet automne...

    TV: Quand le sport fait mal

    16-07-2024

    TV: Quand le sport fait mal

    Abus physiques, psychologiques, émotionnels et sexuels: les jeunes sportifs d’élite sont au cœur d’une véritable «course à l’armement sportif» et d’une course aux médailles. Enquête accablante et mise en lumière...

    L'animal du mois: Le sanglier

    17-07-2024

    L'animal du mois: Le sanglier

    Histoire Le sanglier. L’automne touche à sa fin, les arbres sont à présents dénudés, prêts à revêtir leur manteau d’hiver. Installé face à ce vaste horizon, je me laisse soudain surprendre...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés