Pair du désert Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Edito

  • «Je voudrais surtout faire un peu de bien.» L’objectif est aussi noble que la façon dont il est formulé, qui reconnaît la limite de nos capacités et nos insuffisances. Faire un peu de bien, oui, ce serait déjà quelque chose pour les humbles créatures que nous sommes. Ces mots sont pourtant ceux du Français Charles de Foucauld (1858-1916), un saint homme ou presque, puisqu’il sera canonisé le 15 mai.

    Ce dimanche-là, ils seront sept à se voir officiellement décerner une auréole et à s’ajouter à la kyrielle des saints que l’Eglise catholique nous donne en modèles. En nous appelant à marcher sur leurs traces avec humilité, certes, et confiance: nous ne sommes pas des saints, mais les saints n’en ont pas toujours été.

    Nous ne sommes pas des saints, mais les saints n’en ont pas toujours été.

    Humains, ils sont nos pairs du ciel, eux que leurs tribulations ont conduits sur les mêmes chemins creusés d’ornières que les nôtres. Avant d’aimer ses frères, Charles de Foucauld a surtout, militaire prodigue, aimé le monde et les festivités. Avant d’être la voix qui prie dans le désert, il a été la voix qui crie dans un désert affectif et dans le bruit. Etourdissement qui ne comble aucun vide ni n’apporte la paix.

    Bouleversé par l’islam rencontré lors d’une expédition au Maroc, il sent qu’il existe «quelque chose de plus grand et de plus vrai que les occupations mondaines» et cherche un sens à sa vie. Il se confesse, et c’est un nouveau départ, c’est-à-dire une conversion. Exactement ce à quoi l’Evangile nous appelle. A un mouvement. L’amour, écrivait Charles de Foucauld, «consiste non à sentir qu’on aime, mais à vouloir aimer». Ainsi suit-on l’exemple des saints: il ne s’agit pas d’être parfait – seul Dieu l’est –, mais de chercher à s’améliorer.

    Il est en ce sens heureux d’avoir devant nous de tels modèles imparfaits. Les canonisations comme celle de notre «frère universel» ne sont pas anecdotiques. Religieux ou laïcs, simples ou érudits, hommes ou femmes, bien des saints se sont trompés et se sont efforcés de faire mieux. Tout comme chacun de nous.

    Articles en relation


    Bernadette sur scène

    En représentation le 17 février à Genève, le spectacle musical à succès (250’000 spectateurs à Paris) Bernadette de Lourdes met en scène avec finesse et émotion l’histoire de la jeune fille de 14 ans qui vit la Vierge. Un spectacle tout public né devant la grotte du sanctuaire marial.


    Exhortation apostolique sur Thérèse de Lisieux

    «A la fin, seul l’amour compte», insiste le pape dans son exhortation apostolique C’est la confiance, consacrée à sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897) et rendue publique le 15 octobre.


    Les 100 ans de la petite Thérèse

    C’est une petite dame aux yeux rieurs qui vit dans une maison pour personnes âgées en région parisienne. Elle a cent ans, est originaire de Lisieux et se fie à sa grande sœur, la sainte. C’est elle que donne à entendre Monique Tonglet-Vélu dans La petite Thérèse compagne d’une centenaire.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    Sauf votre respect…

    09-07-2024

    Sauf votre respect…

    Nous avons tous nos médiocrités, cela a déjà été écrit ici, et le génie n’est pas la norme. Sans quoi tous ces auteurs dont on publie les atermoiements seraient Chateaubriand...

    Dans nos campagnes (2/7): L’apiculteur a du piquant

    09-07-2024

    Dans nos campagnes (2/7): L’apiculteur a du piquant

    Tout le monde ne le sait pas, mais les apiculteurs font partie de la grande famille des agriculteurs. Pour découvrir ce métier, cap sur La Chaux-de-Fonds (NE), dont l’abeille est...

    Cyclisme: formés à Aigle

    09-07-2024

    Cyclisme: formés à Aigle

    Jamais un noir africain n’avait remporté une étape du Tour de France? L’Erythréen Biniam Girmay s’en adjuge deux début juillet. Il doit une partie de son succès au Centre mondial...

    Prévention noyade des petits

    09-07-2024

    Prévention noyade des petits

    L’été semble enfin arriver. Et avec lui son triste lot de noyades d’enfants. Rarement mortelles, celles-ci causent d’irréversibles lésions au cerveau ou aux poumons. Confrontée à plusieurs cas graves l’an...

    Renoir sur les bords de la Seine

    09-07-2024

    Renoir sur les bords de la Seine

    Pierre-Auguste Renoir (1841-1919) passe l’été 1869 dans un lieu de plaisance jouxtant la Seine. L’impressionnisme n’est pas encore officiellement né, mais ses caractéristiques sont déjà contenues dans La Grenouillère de...

    L’Eglise jugée coupable de discrimination

    09-07-2024

    L’Eglise jugée coupable de discrimination

    Parce qu’ils ont refusé à une femme l’accès à la formation de diacre, l’archevêque de Malines-Bruxelles et son prédécesseur ont été condamnés à une amende d’environ 1500 francs chacun. Ce...

    TV: La folie des camping-cars

    09-07-2024

    TV: La folie des camping-cars

    Les adeptes de vacances en camping-car ou en van sont de plus en plus nombreux. En Arizona (Etats-Unis), un grand rassemblement annuel leur est dédié depuis quarante ans. Temps présent...

    La plante du mois: La menthe et les autres

    10-07-2024

    La plante du mois: La menthe et les autres

    Plante et vertus Vous partez en voyage? En haute montagne? En simple balade? Ou vous avez des invités? Préparez une boisson qui passe la soif et fait plaisir! La menthe poivrée...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés