L’art salvateur Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Edito

  • «La beauté sauvera le monde», fait dire Dostoïevski au Prince Mychkine dans L’Idiot. Une affirmation face à laquelle un autre personnage de ce roman mémorable, Hippolyte Terentiev, se demande quelle beauté serait à même d’opérer une telle salvation. En effet, laquelle?

    Si la phrase de Dostoïevski a été déclinée à toutes les sauces, elle conserve une puissance d’interpellation intacte grâce à la force religieuse du grand écrivain russe, la philosophie profonde qui l’anime. Elle se raccorde aussi à l’émotion et à la création artistique. Quand notre oreille est saisie par l’harmonie d’une mélodie ou lorsque nos yeux s’absorbent dans le silence d’une toile, ne faisons-nous pas l’expérience d’une beauté qui nous transcende?

    C’est certainement ce qui est arrivé aux jeunes gens et aux enfants qui illuminent notre dossier sur l’éducation. D’une part un orchestre lyrique qui émancipe de la terrible réalité d’une décharge paraguayenne. D’autre part Paul Klee qui éveille de petits Bernois à l’art moderne. Dans les deux cas, le langage artistique, manifesté en concertos ou en peintures, joue non seulement un rôle éducatif, mais constitue surtout un tremplin dans la vie.

    L’art: un tremplin pour la vie et une boussole de sensibilité.

    Vivre, c’est apprendre. A marcher. A bien se comporter. A dialoguer. A déchiffrer la forêt de signes contradictoires du quotidien. A s’exprimer. Plus encore, vivre revient à tracer son propre chemin dans une existence qui est parfois une vallée de larmes, réalité que Dostoïevski aurait difficilement contredit.

    Recevoir un héritage artistique et le faire vivre: quel plus beau présent face à l’épreuve de la vie? Cela permet en 2022 à de jeunes Latino-Américains comme à des Suisses même pas ados d’acquérir bien plus qu’une bouée: une boussole artistique. Cette beauté-là, si elle ne sauvera vraisemblablement pas le monde de ses turpitudes, les aidera en tout cas à être des personnes épanouies, respectueuses, sensibles. Les jésuites du Paraguay ancien et Paul Klee en auraient pleuré de joie.

    Articles en relation


    Renoir sur les bords de la Seine

    Pierre-Auguste Renoir (1841-1919) passe l’été 1869 dans un lieu de plaisance jouxtant la Seine. L’impressionnisme n’est pas encore officiellement né, mais ses caractéristiques sont déjà contenues dans La Grenouillère de la collection Oskar Reinhart «Am Römerholz» à Winterthour.


    150 ans d’impressionnisme (1/7): Monet

    Notre série culturelle estivale consacrée à l’impressionnisme débute par sa figure de proue, Claude Monet (1840-1926). Au Kunsthaus de Zurich, Parlement, coucher de soleil est une féerie de la peinture où les éléments se fondent dans une fascinante dématérialisation.


    Les enfants et l’art

    Amener l’art aux enfants et les enfants à l’art, tel est l’objectif des EspaceS créatifS au MAH. Ce projet du Musée d’art et d’histoire de Genève, primé en début d’année, permet à de petits enfants de rêver entourés d’œuvres d’art, et de créer à leur tour.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    Sauf votre respect…

    09-07-2024

    Sauf votre respect…

    Nous avons tous nos médiocrités, cela a déjà été écrit ici, et le génie n’est pas la norme. Sans quoi tous ces auteurs dont on publie les atermoiements seraient Chateaubriand...

    Dans nos campagnes (2/7): L’apiculteur a du piquant

    09-07-2024

    Dans nos campagnes (2/7): L’apiculteur a du piquant

    Tout le monde ne le sait pas, mais les apiculteurs font partie de la grande famille des agriculteurs. Pour découvrir ce métier, cap sur La Chaux-de-Fonds (NE), dont l’abeille est...

    Cyclisme: formés à Aigle

    09-07-2024

    Cyclisme: formés à Aigle

    Jamais un noir africain n’avait remporté une étape du Tour de France? L’Erythréen Biniam Girmay s’en adjuge deux début juillet. Il doit une partie de son succès au Centre mondial...

    Prévention noyade des petits

    09-07-2024

    Prévention noyade des petits

    L’été semble enfin arriver. Et avec lui son triste lot de noyades d’enfants. Rarement mortelles, celles-ci causent d’irréversibles lésions au cerveau ou aux poumons. Confrontée à plusieurs cas graves l’an...

    Renoir sur les bords de la Seine

    09-07-2024

    Renoir sur les bords de la Seine

    Pierre-Auguste Renoir (1841-1919) passe l’été 1869 dans un lieu de plaisance jouxtant la Seine. L’impressionnisme n’est pas encore officiellement né, mais ses caractéristiques sont déjà contenues dans La Grenouillère de...

    L’Eglise jugée coupable de discrimination

    09-07-2024

    L’Eglise jugée coupable de discrimination

    Parce qu’ils ont refusé à une femme l’accès à la formation de diacre, l’archevêque de Malines-Bruxelles et son prédécesseur ont été condamnés à une amende d’environ 1500 francs chacun. Ce...

    TV: La folie des camping-cars

    09-07-2024

    TV: La folie des camping-cars

    Les adeptes de vacances en camping-car ou en van sont de plus en plus nombreux. En Arizona (Etats-Unis), un grand rassemblement annuel leur est dédié depuis quarante ans. Temps présent...

    La plante du mois: La menthe et les autres

    10-07-2024

    La plante du mois: La menthe et les autres

    Plante et vertus Vous partez en voyage? En haute montagne? En simple balade? Ou vous avez des invités? Préparez une boisson qui passe la soif et fait plaisir! La menthe poivrée...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés