Sous la botte de Pékin Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Edito

  • «Quand nous parlons à nos proches au téléphone, il faut éviter certains mots: dalaï-lama, démocratie, droits de l’homme, Covid… Avoir des discussions profondes dans ces conditions est difficile. Alors on reste en surface. Avec le temps, une distance se crée et petit à petit on ne se parle plus»: prononcés par une réfugiée tibétaine en Suisse, ces mots témoignent des conséquences dramatiques de la répression des minorités en Chine.

    Car être minoritaire, en Chine, c’est être dissident. Les Tibétains nous le rappellent depuis longtemps, sans perdre courage. Leurs appels au secours sont pourtant moins audibles depuis que l’attention internationale et médiatique est tournée vers les dix millions d’Ouïghours du Xinjiang, région voisine du Tibet. L’oppresseur est pourtant le même. Les territoires mongol, kazakh et tibétain passés sous le rouleau compresseur démographique et politique du régime communiste chinois ont servi de terrain d’essai à de nombreuses techniques de répression de masse utilisées aujourd’hui au Xinjiang.

    Le Tibet, terrain d’essai des techniques de répression utilisées au Xinjiang.

    Torture, disparitions, travaux forcés, arrestations arbitraires, fouilles à domicile pour détruire les photos du dalaï-lama… Depuis l’arrivée de Xi Jinping à la tête du Parti communiste chinois (PCC), en 2013, Pékin a redoublé d’efforts pour gommer toute différence ethnique et culturelle. En Chine, la censure et le contrôle atteignent des sommets depuis la pandémie: le code QR sur chaque téléphone permet de confiner des millions de citoyens qui se retrouvent, d’un seul clic, privés d’accès à l’autoroute et à d’autres services de base. A Hong Kong, le cardinal Joseph Zen Ze-kiun, figure de proue du mouvement de contestation démocratique de 2019-2020, attend d’être jugé. Quant à l’île indépendante de Taïwan, elle se sait menacée de «réunification» et de «rééducation».

    En 2018, Xi Jinping avait inscrit dans la Constitution la possibilité d’être élu à vie. Lors du 20e Congrès du PCC, qui commence le 16 octobre, il devrait devenir le premier secrétaire général élu trois fois de suite à la tête du pays. A la tête d’une Chine plus étouffante et inquiétante que jamais. Mais à laquelle les Tibétains et les autres minorités continueront de résister avec, espérons-le, plus de soutien.

    Articles en relation


    Chine: graines de résistance

    Le pouvoir communiste a supprimé en mars la conférence de presse annuelle de son premier ministre. Dans la foulée, une loi répressive de plus a été imposée à Hong Kong. De passage en Suisse, la directrice pour la Chine d’Amnesty International analyse le recule sans fin des droits humains dans ce pays.


    Monastère tibétain de Rikon

    Cœur spirituel de la communauté tibétaine de Suisse depuis 1968, le monastère de Rikon, perché sur une colline boisée du canton de Zurich, abrite sept moines et un abbé. Visite avec l’ethnologue Philip Hepp qui gère l’aspect séculier de l’institut monastique.


    Tibétains de Suisse face à la Chine

    Cinq jours avant le 20e Congrès du Parti communiste chinois, l’Echo est allé à la rencontre des Tibétains de Suisse. Bien intégrée, cette communauté de 8000 personnes forcées à l’exil par le régime chinois lutte dans un certain désintérêt pour la liberté de son peuple.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    L’adieu au rêve

    16-07-2024

    L’adieu au rêve

    Un jeune amateur de sport à la fin des années 1990 en Valais pouvait tout imaginer. Un feu d’artifice au-dessus de Valère et de Tourbillon plus imposant que celui du...

    Les oubliés des Jeux

    16-07-2024

    Les oubliés des Jeux

    Les perturbations politiques l’ont fait un peu oublier, mais Paris accueille dans quelques jours les Jeux olympiques d’été. Apparemment peu enthousiaste, la population redoute le chaos, quand d’aucuns parlent déjà...

    Dans nos campagnes (3/7): Le damasson, pépite à transformer

    16-07-2024

    Dans nos campagnes (3/7): Le damasson, pépite à transformer

    Le Valais a l’abricotine et Zoug le kirsch; le Jura a la damassine. Protégée par une AOP, cette eau-de-vie montre que le produit transformé compte parfois plus que le fruit...

    Maison de quartier aux Grottes

    16-07-2024

    Maison de quartier aux Grottes

    Depuis 28 ans, l’équipe de l’association de quartier Pré en bulle, à Genève, déploie toute sa créativité pour renforcer les liens sociaux et amener les habitants à se rencontrer. Des...

    150 d’impressionnisme: Louise Breslau

    16-07-2024

    150 d’impressionnisme: Louise Breslau

    Ayant grandi à Zurich avant de faire carrière à Paris, Louise Catherine Breslau (1856-1927) peut être considérée comme l’artiste impressionniste suisse la plus fameuse. Au MCBA de Lausanne, on admire...

    Saint-Loup soigne sa mue

    16-07-2024

    Saint-Loup soigne sa mue

    Santé et spiritualité ont fait la réputation du plateau situé sur les hauts de Pompaples. Pour ne pas la perdre, la communauté religieuse qui s’y est installée en 1852 doit...

    Synode: déceptions à prévoir

    16-07-2024

    Synode: déceptions à prévoir

    La dernière étape du chemin synodal lancé par François ne répondra pas aux attentes de certains milieux. L’Instrumentum laboris qui servira de base de travail aux discussions de cet automne...

    TV: Quand le sport fait mal

    16-07-2024

    TV: Quand le sport fait mal

    Abus physiques, psychologiques, émotionnels et sexuels: les jeunes sportifs d’élite sont au cœur d’une véritable «course à l’armement sportif» et d’une course aux médailles. Enquête accablante et mise en lumière...

    L'animal du mois: Le sanglier

    17-07-2024

    L'animal du mois: Le sanglier

    Histoire Le sanglier. L’automne touche à sa fin, les arbres sont à présents dénudés, prêts à revêtir leur manteau d’hiver. Installé face à ce vaste horizon, je me laisse soudain surprendre...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés