Caravane FM au Vatican! Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Sélection TV

  • Pendant deux jours, Lionel et Jean-François ont posé leur célèbre caravane à Rome, dans l’enceinte du Vatican, où vivent les 135 militaires qui composent la Garde suisse. L’occasion de mieux connaître ces jeunes engagés au service du Pape. Etonnant.

    Arrivés au son de Gloria, la chanson d’Umberto Tozzi, les deux animateurs romands Lionel et Jean-François – qui, enfant, rêvait de devenir pape – installent leur studio de radio hyper locale sur les pavés d’une cour intérieur du Vatican. Le contraste est saisissant. D’un côté, le calme et la solennité avec ses pierres historiques et ses gardes en uniforme, de l’autre la vieille caravane de l’émission Caravane FM et ses animateurs en tee-shirt. Entre prestige du passé et projets de renouveau, la Garde suisse, qui a pour devise «Courage et fidélité», est un véritable quartier helvétique au sein du Vatican depuis plus de cinq siècles. Le 6 mai 2027, elle inaugurera sa nouvelle caserne à l’occasion de la commémoration des 500 ans du Sac de Rome.

    Maintenue par la volonté du pape, elle assure la sécurité du Saint Père. Comme à leur habitude, Lionel et Jean-François donnent la parole à ceux qui habitent l’endroit qui les accueille. Mais ici, on préfère cultiver la discrétion. Toutefois, au fil des discussions, les interviewés livrent un peu de leur jardin secret. Entre service et vie communautaire, les membres de la Garde suisse, ce corps militaire plurilingue surnommé la «plus petite armée du monde», composé de 135 militaires, mènent une vie normale, entourés non seulement de prêtres et de religieuses, mais aussi de laïcs et de membres de leurs familles.

    Aux premières loges

    «On doit être des exemples pour les enfants qui passent, affirme un des gardes qui réalise son rêve d’enfant au sein de cette communauté un peu particulière. On est aux premières loges. On voit la pauvreté, la réalité quotidienne. On n’est pas coupés du monde». Comme ses collègues, il est fier de son engagement. Les familles le sont aussi. Ety, le tailleur de la Garde et de nombreux ecclésiastiques, raconte avec émotion: «Plus vous donnez, plus vous recevez. La vie est belle».

    Articles en relation


    Un engagement solennel

    Chaque année, les nouveaux membres de la Garde pontificale suisse prêtent serment à l’occasion de l’anniversaire du sac de Rome, le 6 mai. L’un des 34 gardes assermentés cette année partage son expérience de cette journée officielle avec l’Echo Magazine.


    Vatican: la dignité réaffirmée

    Remaniée à la demande de François, la déclaration Dignitas infinita du dicastère pour la doctrine de la foi rappelle la dignité inaliénable de chaque être humain. Elle défend les pauvres et les femmes, dénonce l’avortement et l’euthanasie. Et initie une réflexion sur des thèmes actuels.


    En direct de la Garde suisse

    A l’approche de grandes fêtes de l’année liturgique, la Garde suisse pontificale partage un peu de sa vie avec l’Echo Magazine. A Pâques, l’engagement des gardes est conséquent et leur service prend une signification particulièrement importante.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    L’adieu au rêve

    16-07-2024

    L’adieu au rêve

    Un jeune amateur de sport à la fin des années 1990 en Valais pouvait tout imaginer. Un feu d’artifice au-dessus de Valère et de Tourbillon plus imposant que celui du...

    Les oubliés des Jeux

    16-07-2024

    Les oubliés des Jeux

    Les perturbations politiques l’ont fait un peu oublier, mais Paris accueille dans quelques jours les Jeux olympiques d’été. Apparemment peu enthousiaste, la population redoute le chaos, quand d’aucuns parlent déjà...

    Dans nos campagnes (3/7): Le damasson, pépite à transformer

    16-07-2024

    Dans nos campagnes (3/7): Le damasson, pépite à transformer

    Le Valais a l’abricotine et Zoug le kirsch; le Jura a la damassine. Protégée par une AOP, cette eau-de-vie montre que le produit transformé compte parfois plus que le fruit...

    Maison de quartier aux Grottes

    16-07-2024

    Maison de quartier aux Grottes

    Depuis 28 ans, l’équipe de l’association de quartier Pré en bulle, à Genève, déploie toute sa créativité pour renforcer les liens sociaux et amener les habitants à se rencontrer. Des...

    150 d’impressionnisme: Louise Breslau

    16-07-2024

    150 d’impressionnisme: Louise Breslau

    Ayant grandi à Zurich avant de faire carrière à Paris, Louise Catherine Breslau (1856-1927) peut être considérée comme l’artiste impressionniste suisse la plus fameuse. Au MCBA de Lausanne, on admire...

    Saint-Loup soigne sa mue

    16-07-2024

    Saint-Loup soigne sa mue

    Santé et spiritualité ont fait la réputation du plateau situé sur les hauts de Pompaples. Pour ne pas la perdre, la communauté religieuse qui s’y est installée en 1852 doit...

    Synode: déceptions à prévoir

    16-07-2024

    Synode: déceptions à prévoir

    La dernière étape du chemin synodal lancé par François ne répondra pas aux attentes de certains milieux. L’Instrumentum laboris qui servira de base de travail aux discussions de cet automne...

    TV: Quand le sport fait mal

    16-07-2024

    TV: Quand le sport fait mal

    Abus physiques, psychologiques, émotionnels et sexuels: les jeunes sportifs d’élite sont au cœur d’une véritable «course à l’armement sportif» et d’une course aux médailles. Enquête accablante et mise en lumière...

    L'animal du mois: Le sanglier

    17-07-2024

    L'animal du mois: Le sanglier

    Histoire Le sanglier. L’automne touche à sa fin, les arbres sont à présents dénudés, prêts à revêtir leur manteau d’hiver. Installé face à ce vaste horizon, je me laisse soudain surprendre...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés