AVS: un oui historique Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Actualité

  • Pour la première fois, une initiative sur l’assurance-vieillesse et survivants a été acceptée. Le 3 mars, les Suisses ont dit oui à 58,2% des suffrages à une 13e rente AVS. Et la proposition d’allonger l’âge de la retraite du PLR? Balayée par trois quarts des votants.

    La 13e rente?

    Pierre-Yves Maillard, l’Union syndicale suisse (USS) qu’il préside et toute la gauche en rêvaient depuis longtemps: le peuple suisse a accepté de renforcer l’AVS à travers le versement d’une 13e rente à tous les retraités. Le danger de voir ce texte sabordé par l’écueil de la double majorité, peuple et canton, a été évité: seul huit cantons et demi-cantons ont dit non, tous alémaniques.

    Un vote historique?

    «Dimanche historique» (Le Temps), un vote «qui restera dans les annales» (24 heures), «la gauche écrit l’histoire» (Nouvelliste), «Ce n’est pas le grand soir, mais ça y ressemble» (Le Courier): au lendemain du 3 mars, la presse romande a souligné le côté mémorable de cette journée de votation fédérale. Jamais en effet depuis 1948 une initiative sur l’AVS n’avait passé la rampe. Portée par une forte participation – 58% des Suisses en âge de voter se sont rendus aux urnes –, le texte des syndicats a cette fois fait un carton. En Suisse romande tout particulièrement: 83% de oui dans le Jura, 78% à Neuchâtel, 75% à Genève, 74% sur Vaud, 72% à Fribourg, 71% au Tessin et 64% en Valais.

    Et maintenant?

    «Qui paiera pour la victoire de la gauche?», demandaient déjà certains médias au lendemain de la votation. Pour que la loi entre comme prévu en vigueur en 2026, il faut en effet d’abord se mettre d’accord sur la manière de financer ce «coup de pouce aux aînés» estimé à plus de quatre milliards de francs. Hausse de la cotisation salariale des employeurs et des employés? Relèvement de la TVA? Micro-taxe sur les transactions boursières ou imposition des machines et robots ayant remplacé certains emplois? Les pistes sont nombreuses. Le Conseil fédéral devrait se prononcer sur la question une première fois d’ici la fin de l’année.

    Le PLR baffé?

    L’autre objet de cette votation fédérale concernait aussi le financement de la retraite: non, ont dit 74,7% des votants, les Suisses ne travailleront pas jusqu’à 66 ans pour résoudre ce problème qui continuera de se poser. Ce rejet massif de la proposition venue des jeunes PLR clora-t-il le débat sur cette question? Non, répond la droite qui considère que l’âge de la retraite, tôt ou tard, devra être relevé pour s’ajuster à l’espérance de vie.

    Et le Cé qu’è lainô? Deux objets cantonaux avaient été présentés dans les pages de l’Echo: en Valais, la nouvelle Constitution a été refusée, les votants préférant conserver leur texte de 1907. En 2018, trois quarts d’entre eux avaient pourtant demandé de réviser ce texte et 130 constituants ont travaillé pendant quatre ans sur ce projet. A Genève, l’inscription du chant populaire Cé qu’è lainô (qui avait été attaqué par un député socialiste pour son contenu jugé non laïque et trop guerrier) dans la Constitution a été acceptée par 62% des votants. «Cette victoire est celle de l’UDC», écrit La Tribune de Genève. «Les attaques contre ce magnifique chant vont enfin cesser», s’est félicité Lionel Dugredil, président de l’UDC Genève à l’origine du projet de loi constitutionnel. 

    Articles en relation


    AVS: rentes pour enfants en péril

    Siégeant depuis le 26 février pour la session de printemps des Chambres fédérales, le Conseil national pourrait supprimer les rentes pour enfants versées aux retraités. Par souci d’économie et parce qu’elles profitent surtout à des hommes. Verdict le 7 mars.


    Libéraux mais pas trop

    Les Suisses se sont donc offert une augmentation. Une treizième rente AVS, validée par 58,2% de votants plus nombreux qu’à l’accoutumée. Ils avaient pourtant rejeté la même idée – ou presque – en 2016 (59,4% de non à AVSplus). Ces braves Helvètes, qui avaient aussi refusé une sixième semaine de vacances en 2012 (66,5% de non), seraient-ils depuis devenus bolchéviques?


    L’AVS, un débat philosophique

    Avec vingt votes en trente ans dont une majorité provoqués par des initiatives populaires, l’AVS est un thème politique plus que récurrent. Le 3 mars, les Suisses se prononceront sur l’introduction d’une treizième rente et le recul de l’âge de la retraite. Une vraie question de société.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    L’adieu au rêve

    16-07-2024

    L’adieu au rêve

    Un jeune amateur de sport à la fin des années 1990 en Valais pouvait tout imaginer. Un feu d’artifice au-dessus de Valère et de Tourbillon plus imposant que celui du...

    Les oubliés des Jeux

    16-07-2024

    Les oubliés des Jeux

    Les perturbations politiques l’ont fait un peu oublier, mais Paris accueille dans quelques jours les Jeux olympiques d’été. Apparemment peu enthousiaste, la population redoute le chaos, quand d’aucuns parlent déjà...

    Dans nos campagnes (3/7): Le damasson, pépite à transformer

    16-07-2024

    Dans nos campagnes (3/7): Le damasson, pépite à transformer

    Le Valais a l’abricotine et Zoug le kirsch; le Jura a la damassine. Protégée par une AOP, cette eau-de-vie montre que le produit transformé compte parfois plus que le fruit...

    Maison de quartier aux Grottes

    16-07-2024

    Maison de quartier aux Grottes

    Depuis 28 ans, l’équipe de l’association de quartier Pré en bulle, à Genève, déploie toute sa créativité pour renforcer les liens sociaux et amener les habitants à se rencontrer. Des...

    150 d’impressionnisme: Louise Breslau

    16-07-2024

    150 d’impressionnisme: Louise Breslau

    Ayant grandi à Zurich avant de faire carrière à Paris, Louise Catherine Breslau (1856-1927) peut être considérée comme l’artiste impressionniste suisse la plus fameuse. Au MCBA de Lausanne, on admire...

    Saint-Loup soigne sa mue

    16-07-2024

    Saint-Loup soigne sa mue

    Santé et spiritualité ont fait la réputation du plateau situé sur les hauts de Pompaples. Pour ne pas la perdre, la communauté religieuse qui s’y est installée en 1852 doit...

    Synode: déceptions à prévoir

    16-07-2024

    Synode: déceptions à prévoir

    La dernière étape du chemin synodal lancé par François ne répondra pas aux attentes de certains milieux. L’Instrumentum laboris qui servira de base de travail aux discussions de cet automne...

    TV: Quand le sport fait mal

    16-07-2024

    TV: Quand le sport fait mal

    Abus physiques, psychologiques, émotionnels et sexuels: les jeunes sportifs d’élite sont au cœur d’une véritable «course à l’armement sportif» et d’une course aux médailles. Enquête accablante et mise en lumière...

    L'animal du mois: Le sanglier

    17-07-2024

    L'animal du mois: Le sanglier

    Histoire Le sanglier. L’automne touche à sa fin, les arbres sont à présents dénudés, prêts à revêtir leur manteau d’hiver. Installé face à ce vaste horizon, je me laisse soudain surprendre...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés