Le bien peut être injuste Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Edito

  • Le pape a donc dérapé. Encore. Ce bougre de François a à nouveau défendu la vie (mais où s’arrêtera-t-il?). Pas par obscurantisme, cette fois – ce n’était pas une critique de l’avortement ou de l’aide au suicide. Mais par poutinolâtrie: il a souhaité que l’Ukraine ait «le courage d’agiter le drapeau blanc».

    Laissons là l’ironie et reconnaissons que l’image, laissant penser à une capitulation plutôt qu’à une négociation, était malheureuse. Les cris d’orfraie des portefaix de l’Oncle Sam, empêtrés dans une guerre de civilisation qui ressemble à du placement de produit (vous reprendrez bien des munitions?), le sont aussi. Hurler au scandale évite de s’interroger. Sur le sens non pas de cette guerre, mais de sa poursuite qui fait s’entrechoquer les notions de justice et de bien.

    «L’honneur de Dieu et la raison» ne coïncident pas toujours.

    Il est aisé, dans le cas présent, de se faire une idée de ce qu’est la justice. L’Ukraine est un Etat dont les frontières ont été violées et le territoire saccagé. Il serait juste qu’elle retrouve toute sa souveraineté, et c’est d’ailleurs ce pour quoi elle se bat. On peut ensuite estimer que «ce qui serait bien» c’est que les habitants de ce territoire retrouvent la paix et la sécurité. Tout de suite. Justice et bien s’opposent ainsi. Que privilégier? Pour Volodymyr Zelensky, la justice. Pour le pape, vicaire du Christ qui invitait à chercher la justice de Dieu plutôt que les biens matériels, aucun hectare de territoire ne saurait valoir plus qu’une vie humaine. Le bien prime donc la justice des hommes.

    «L’honneur de Dieu et la raison», pour parler comme le Beckett de Jean Anouilh, ne coïncident pas toujours. Ce n’est pas la première fois que la justice est l’ennemie du bien. Confrontés à un même dilemme – qui n’en est peut-être pas un –, saint Venceslas, duc de Bohême, acheta la paix au 10e siècle et le bienheureux Charles d’Autriche tenta de la négocier dès 1916. Ils n’étaient pas de moins bons dirigeants que d’autres. Ils ont simplement mis leurs pas dans ceux du Prince de la Paix, songeant à leur population plus qu’à leurs coffres ou à quelques arpents. Principe que défend le pape. C’est le contraire qui serait un scandale. 

    Articles en relation


    Vision de la Russie lacunaire

    Le 8 mai, l’Occident fête la défaite de l’Allemagne nazie avec les images du débarquement de Normandie à l’esprit. Le 9 mai, la Russie commémore la fin de la grande guerre patriotique en pensant au sacrifice des soldats soviétiques. Deux facettes d’une même victoire. Et une impression de malentendu qui participe aux vieilles tensions entre la Russie et l’Ouest.


    La paix, et une bonne

    Le problème des guerres c’est qu’elles finissent par finir. Il faut alors gérer les antagonismes, souvent préexistants, que l’on a exacerbés. Or ce que nous vivons à l’échelle de nos querelles personnelles vaut en géopolitique: il est aisé de se déchirer, il est malaisé de se réconcilier. La paix qu’il faudra conclure avec la Russie sera difficile. Il faudra réconforter les victimes de trop d’horreurs sans conforter l’agresseur dans ses prétentions. Le placer face à ses responsabilités – mais sans l’humilier, préconisait il y a deux ans le président français.


    Le symbole d’une résistance

    Alexeï Navalny est mort à 47 ans dans une colonie pénitentiaire du cercle arctique le 16 février. L’opposant russe le plus célèbre à Vladimir Poutine était l’icône esseulée d’une maigre résistance démocratique. Il en est désormais le martyre.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    Marie-Thérèse, c’est moi!

    18-06-2024

    Marie-Thérèse, c’est moi!

    Cela fait trente ans que Marie-Thérèse Porchet connaît en Suisse un succès qui ne se dément pas: son spectacle anniversaire trouve son public. Qui rit même lorsqu’il n’est pas certain...

    Archives: Notre passé conservé

    18-06-2024

    Archives: Notre passé conservé

    Depuis plus de vingt ans, des associations romandes d’archivistes passionnés recueillent et conservent journaux intimes, photos de famille ou encore cahiers de comptabilité de particuliers. Pour éviter que ces trésors...

    Etat, un… état précaire

    18-06-2024

    Etat, un… état précaire

    Si le Conseil fédéral estime que le moment n’est pas opportun, l’Espagne, l’Irlande et la Norvège ont, elles, reconnu il y a peu la Palestine comme un Etat indépendant. Elles...

    Fête de la musique avec Marc Aymon

    18-06-2024

    Fête de la musique avec Marc Aymon

    La musique est en fête en Suisse romande le 21 juin. Ce jour-là, à la Maison de l’enfance et de l’adolescence à Genève, Marc Aymon reprendra quelques airs inspirés de...

    Hypersensibilité des enfants

    18-06-2024

    Hypersensibilité des enfants

    L’hypersensibilité fait partie de ces caractéristiques parfois mises en avant pour justifier des comportements déplacés ou agaçants d’enfants. Le phénomène peut être bien réel et provoquer de l’anxiété; un accompagnement...

    Expo Edouard Vallet

    18-06-2024

    Expo Edouard Vallet

    Il est l’un des grands noms de l’art suisse du début du 20e siècle. Edouard Vallet (1876-1929) magnifia avec simplicité le Valais. Il en donna une image mémorable. Via notamment...

    Abus en Eglise: suite et pas fin

    18-06-2024

    Abus en Eglise: suite et pas fin

    L’évêché de Sion n’a pas toujours réservé un accueil très chrétien aux victimes d’abus. C’est ce qui ressort d’un audit mené par un cabinet indépendant à la demande de l’évêque...

    TV: Les années Boris Johnson

    18-06-2024

    TV: Les années Boris Johnson

    This England est une série qui retrace avec brio et efficacité la vie personnelle et politique de Boris Johnson – superbement interprété par Kenneth Branagh –, à l’époque de son...

    L’animal du mois: Les renardeaux

    19-06-2024

    L’animal du mois: Les renardeaux

    Histoire Les renardeaux. Lors d’une matinée passée à arpenter le Jura vaudois, je m’arrêtai saluer une bergère avec qui j’avais pour habitude de discuter. Nous étions toujours en train d’échanger lorsqu’elle...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés